CONFIRMATION : LA FONDATION NAPOLÉON « PLANQUE » LES CRIMES DE L’ANGLETERRE

ET LA RÉPONSE EST… Pour une nouvelle, ce fut une bonne nouvelle : un document écrit de la main du roi d’Angleterre dans laquelle le souverain fait part de son intention de déclarer la guerre à la France venait de faire surface ! Plus précisément, cela aurait pu – et dû – être une grande, une très grande nouvelle. On verra plus loin la raison de ce conditionnel restrictif.

AUCUN ECHO

On pouvait raisonnablement espérer et penser que ce document exceptionnel – il est évoqué sur le site du « Carré » sous le titre : « George III déclare la guerre à Napoléon » – aurait fait l’objet de la plus large diffusion possible, puisqu’il démontre sans aucune ambiguïté la responsabilité – totale – de l’Angleterre dans le déclenchement des fameuses guerres napoléoniennes.

Et que s’est-il passé ?

Lire +

JARDINS ET PARC DE FONTAINEBLEAU

Sur un domaine de 130 hectares, le château de Fontainebleau déploie ses divers corps de bâtiments entre quatre cours principales, trois jardins et un parc.

La volonté des souverains était de s’inscrire dans la continuité de leurs prédécesseurs.

Cette succession de scénographies architecturales se déploie le long de jardins dont la conception générale fut entièrement revue au cours du XIXe siècle : le jardin de Diane et le jardin Anglais adoptèrent des styles paysagers à l’anglaise.

Lire +

NAPOLÉON 1er – EMPEREUR SOLDAT

Découvrez l’histoire de Napoléon Bonaparte à travers la plus grande collection au monde d’œuvres napoléoniennes détenue par le château de Versailles. De sa naissance en Corse à sa mort en exil sur l’île de Sainte-Hélène, en passant par sa carrière militaire puis politique avec cette ascension exceptionnelle qui lui vaut d’être sacré 1er empereur des Français.

Lire +

UNE SUGGESTION DE THIERRY LENTZ SUR LE « PQ »

Depuis quelque temps, le très distingué directeur de la Fondation Napoléon gratifie les abonnés d’un réseau social, dont il use abondamment, d’une nouvelle rubrique, « Le ronchon du vendredi », qui, je présume, doit être le résumé, la quintessence de ses pensées (!) de la semaine.
Ce petit torchon numérique poussif deviendra-t-il le prochain rendez-vous à la mode. Même à la mode d’internet (sait-on jamais), cela paraît bien peu probable. Il suffit en effet de prendre connaissance de son contenu pour que la réponse s’impose d’elle-même.

DÉSARROI

Au « Blog Antidote », ce n’est un secret pour personne, nous apprécions beaucoup l’écriture et le style délié, tout en finesse et élégance, des écrits (supposés) du directeur de la Fondation Napoléon.
C’est mérité, reconnaissons-le, et prenons une leçon de style par la même occasion. Exemples avec ces quelques mots et expressions puisées…

Lire +

LA SAGA DE L’EMPOISONNEMENT DE NAPOLÉON – EP.2

Cette série d’articles est dédiée à la mémoire de notre Président-Fondateur, Ben Weider.

Je ne saurais lister ici toutes les inepties, les énormités, les mensonges débités par les adversaires de cette thèse qui dérange beaucoup de monde ; c’est pourquoi, je me permets avec insistance de renvoyer le lecteur intéressé vers les réactions du blog antidote Carré Impérial. Je vais tout de même en donner quelques exemples…

LES ADVERSAIRES CONTRE-ATTAQUENT

On nous servit d’abord des « hors-d’œuvre » pittoresques : des chercheurs suisses affirmèrent que Napoléon était bien décédé de « son » cancer de l’estomac en mesurant… la taille de ses pantalons (un sommet de la science !).
Voici le texte « intégral » de cette nouvelle, dont il faut noter la hardiesse pittoresque du titre :

Lire +