À PROPOS

Carré Impérial évolue sous format « Ambassade mobile »

Les Messagers à son bord parcourent les chemins de la Grande Armée (Gorgone Race), récoltent les expériences de voyage et transmettent les informations aux générations. La créativité artistique, l’instruction, l’autonomie, et l’optimisme sont 4 les atouts qui guident leurs pas. L’Instruction 3D (Webzine + Rdv + Expéditions) permet aux générations de se reconnecter au fil de l’Histoire et au fil des ancêtres.

AmbassadeORIGINE

Le Carré Impérial est fondé en 2008 par Loïck Bouvier, après une méditation sur les monts du Ouaddaï.

L’Histoire, d’après l’enseignement antique « res gestaé », se traduit par choses accomplies.

Né d’un constat

Le constat était alarmant au sujet de l’enseignement de l’Histoire :

  • L’Histoire désintéressait de plus en plus les générations des sociétés dites « modernes » ou « machines ».
  • La matière « Histoire » n’était plus une matière primordiale et devenait une matière facultative. Des périodes de l’Histoire pouvaient être supprimées du programme scolaire.
  • Il y avait comme un processus de déconstruction de la Nation, comme une inversion des valeurs. Les liens entre les générations et les ancêtres étaient rompues. Les icônes de l’Histoire de France, les bâtisseurs, les héros militaires et leurs faits étaient occultés ou calomniés. La désinformation et l’escroquerie s’installaient dans différents organismes.

Ce n’étaient que des conséquences, il fallait s’interroger, trouver les causes, et chercher ensuite.

Carré Impérial
Fanion du Carré Impérial

Carré Impérial, l’antidote

Nous devions réagir comme l’antidote, comme l’équilibre de la balance, comme la forme « carrée » du rempart, et toujours avec le sens de l’Honneur, de la loyauté et du courage.

Être carré, c’est avoir l’esprit ou le talent en équilibre avec le caractère ou le courage. Napoléon

La vision des hommes de terrain

Nous devions montrer l’exemple, se révéler « héritiers », être « debout tous » (voir l’article). Nous formions donc le « Carré Impérial », un collectif libre et indépendant dont la mission est de transmettre l’Histoire de la « diplomatie » fin XVIIIe et XIXe siècle, la vision des « hommes de terrain », selon le vœu de l’illustre Empereur.


MESSAGERS

Loïck Bouvier

Fondateur du Carré Impérial. Natif de Boulogne s/mer. Dernier appelé volontaire du 16e bataillon de chasseurs à pied en Allemagne, 1999-2001.Titre de reconnaissance de la Nation en 2002. Spécialiste SIC dans la Marine nationale, 2004. Au commando Kieffer et au QG des forces spéciales européennes, 2008. Missions Côte d’Ivoire, Kosovo, Guyane, et Tchad.


Messagers

Sylvie Bihannic

Messagère de la mode, bénévole pour le Carré Impérial. Couturière et brodeuse originaire de Bretagne. Créatrice des ours de collection « Empire des Ours », articulés, en mohair et yeux de verre. Réalisatrice des projets « Burnous de Napoléon », bicentenaire Waterloo en 2015, et « Foulard sacré de Napoléon, de la terre (opale) au (rouge) Souverain » 2016-2017.


Messagers

Edi Miranda

Messagère du Royaume d’Espagne, auteur bénévole pour le Carré Impérial. Quartier général de Madrid. BSc in Physics, Diploma in Archaeology, MA in Museum Studies (Mémoire : Sèvres collections in Madrid 1756-1830). Spécialité Art décoratif. Mémoire du Dos de mayo Musée del Prado. Réalisatrice de la première étude mondiale du burnous de Napoléon.


Messagers

Jean-Claude Damamme

Auteur bénévole pour le Carré Impérial, spécialisé sur la période napoléonienne. Ouvrages publiés : Lannes, Maréchal d’Empire (éd. Payot) ; Les soldats de la Grande Armée (éd. Perrin) ; La Bataille de Waterloo (éd. Perrin et Tempus) ; Les Aigles en Hiver, Russie 1812 (éd. Plon) ; Les Années-Mémoire (éd. Larousse-Bayard Presse) ; une série d’albums sur la France et le monde de l’après Grande Guerre.