livre

Suite de l’épisode 4, et dernier épisode du sujet  « Guerres de Napoléon, la langue des Tories ». Jean-Claude Damamme explique les différents obstacles rencontrés sur le chemin de la Napoléonie, et l’affaire de son livre bloqué…

LIVRE SUR WATERLOO

Thème sensible entre tous, et un « must » pour les détracteurs de Napoléon, pour qui cette défaite était censée démontrer de facto que le « tyran » avait enfin reçu la juste punition de ses méfaits et de ses crimes qui avaient décimé la France et l’Europe.

Petite précision qui n’est pas superflue : entre 1801 et 1815, donc à la fin de l’Empire, la France est passée (en chiffres – officiels – arrondis) de 29 400 000 habitants à 30 600 000 ! Mais surtout, surtout ne pas le dire. « L’Ogre » a saigné la France.

Une saignée qui fait grossir ! Le triomphe des charlatans de Molière !

Pour lire la suite du post, il faut être abonné (gratuit)
*
Pseudo
Svp - Remplir le champ
Please enter valid data.
*
Mot de passe
Svp - Remplir le champ
Please enter valid data.
Svp - entrez au moins 1 caractères
VALIDER
 
 
Jean-Claude Damamme
✩ Jean-Claude Damamme
Écrivain spécialisé sur la période napoléonienne. Ouvrages publiés : Lannes, Maréchal d'Empire (éd. Payot) ; Les soldats de la Grande Armée (éd. Perrin) ; La Bataille de Waterloo (éd. Perrin et Tempus) ; Les Aigles en Hiver, Russie 1812 (éd. Plon) ; Les Années-Mémoire (éd. Larousse-Bayard Presse) ; une série d'albums sur la France et le monde de l'après Grande Guerre.