Marchand

Quelle affaire que celle des cercueils de Napoléon ! Une affaire qui peut paraître sans intérêt, et que certains renvoient d’un revers de la main pour une raison encore inconnue. Pourtant, il y a des zones d’ombre qui méritent d’être éclairées. En 2011, dans l’indifférence des médias « mainstream » et des historiens de la Fondation Napoléon, le Carré Impérial avait révélé un témoignage de Louis Joseph Marchand de juin 1840, et celui-ci avait confirmé 3 cercueils…

Pour lire la suite du post, il faut s'abonner (1an)
*
Pseudo
Svp - Remplir le champ
Please enter valid data.
*
Mot de passe
Svp - Remplir le champ
Please enter valid data.
Svp - entrez au moins 1 caractères
VALIDER
 
 

Loïck Bouvier
✩ Loïck Bouvier
Fondateur du Carré Impérial, expéditionnaire. Natif de Boulogne s/mer. Dernier appelé volontaire du 16e bataillon de chasseurs à pied en Allemagne, 1999-2001. Spécialiste SIC dans la Marine nationale, 2004. Au commando Kieffer et au QG des forces spéciales européennes, 2008. Missions Côte d’Ivoire, Kosovo, Guyane, et Tchad. (titre de reconnaissance de la Nation en 2002).