William Hazlitt and Napoleon – 1

To him, Napoleon’s defeat represented « the utter extinction of human liberty from the earth. » (1) It is very difficult for the British people to discern their true history and what really happened in the past if they rely solely on English history books. Many accounts of Britain during the age of Napoleon and the so-called Napoleonic Wars (sic) pretend that our noble shires were the finest repositories of liberty and freedom in Europe and the World, that the Freeborn Englishman was the luckiest chap upon the Earth. The real truth, our real history, was very…

Lire la suite

Lentz et son dico, c’est Historiquement Show – Partie 2

Le 3 octobre 2020, Thierry Lentz était l’invité de l’émission Historiquement show (Histoire Tv) pour faire la promotion (ou pourquoi pas « propagande » ?) de son livre « Napoléon – Dictionnaire historique » sorti en septembre 2020 aux éditions Perrin. Thierry Lentz n’est absolument pas historien de formation Jean-Christophe Buisson (JCB) : Vous faites une entrée sur l’économie, c’est souvent le parent pauvre des études napoléoniennes, vous insistez sur les réformes économiques qui ont été lancées par l’Empereur… Thierry Lentz (TL) : C’est peut-être dû à ma formation de départ. Je ne suis absolument…

Lire la suite

Russie 1812 – Jean-Claude Damamme

La bataille de Waterloo. Un jour dans l’histoire sur Canal Académie de Christophe Dickès avec Jean-Claude Damamme (historien). 01.01.2005. « Give me night or give me Blucher » donnez-moi la nuit ou donnez-moi Blücher (prière du duc de Wellington durant la bataille de Waterloo, le 18 juin 1815 vers 17h45) 8 juin 1815. Dans le champ clos de Waterloo, Napoléon et Wellington sont face à face. Avec eux, 140 000 hommes… A quelques lieux de Bruxelles, la ville de Waterloo laisse un souvenir mélancolique pour les Français. Jean-Claude Damamme évoque la dernière bataille de l’Empereur,…

Lire la suite

Lentz et son dico, c’est Historiquement Show – Partie 1

Le 3 octobre 2020, Thierry Lentz était l’invité de l’émission Historiquement show (Histoire Tv) pour faire la promotion (ou pourquoi pas « propagande » ?) de son livre « Napoléon – Dictionnaire historique » sorti en septembre 2020 aux éditions Perrin. On remarquera à plusieurs reprises l’admiration subtile que porte l’animateur Jean-Christophe Buisson pour Napoléon et qu’il tentera de destabiliser juste un peu notre cher directeur de la fondation Napoléon. Période Covid oblige, les distances ont été respectées et sans masque… Analyse de l’interview Débuter par une blague… Dès le début de l’interview, l’animateur Jean-Christophe Buisson tente de ch(ow)ffer…

Lire la suite

La saga de l’empoisonnement – épisode 4

La thèse de l’empoisonnement victime d’un bombardement intensif Il ne s’agit plus de discussions entre spécialistes, mais d’un feu d’artifice, ou mieux d’un véritable tir de barrage. En effet, en peu de temps, nous avons eu droit, publié dans les colonnes du magazine Napoléon 1er (1, lire en bas de page), à un article, forcement définitif, du professeur Lucotte qui, selon ses affirmations, enterrait définitivement la thèse de l’empoisonnement de Napoléon. Peu après, nous recevions l’avis de la parution d’un autre ouvrage intitulé « Napoléon 1er. L’ultime autopsie ». Il suffit de lire l’avis de…

Lire la suite

Thierry Lentz / Audencia : le teaser pour tenter de vendre

L’année 2020 a été marquée par la pandémie de Covid-19 et ses centaines de milliers de morts dans le monde, ainsi que par les dramatiques émeutes dans plusieurs grandes villes américaines après l’assassinat d’un « Afro-Américain », et ces évènements ont failli priver la France d’une information d’une importance capitale : une conférence que devait donner en octobre ou novembre 2020 notre ami directeur de la Fondation Napoléon, Thierry Lentz, au profit des étudiants de l’école de commerce Audencia de Nantes a été annulée ! Rien que ça ! Heureusement, une fois la nouvelle annoncée sur Facebook, la…

Lire la suite

J’ai trouvé les 150 000 euros !

J’ai trouvé les 150 000 euros ! Le 7 septembre dernier, par la voix de l’un de ses journalistes, Marc Fourny, le magazine en ligne « Le Point.fr » nous alertait par cet appel : « Il manque 150 000 euros pour réparer (sic) le tombeau de Napoléon. » « Une vaste souscription a été lancée pour restaurer les monuments des Invalides, dont le fameux tombeau de l’Empereur. Encore un effort… » Cent cinquante mille euros sur une « addition » totale de 800 000 euros, ce qui a appelé cette question iconoclaste d’un lecteur du magazine : « Il me semble que c’est un tombeau vide qui a été…

Lire la suite