MARCHAND DIT 3 CERCUEILS

En 2012, dans le documentaire L’ombre d’un doute sur France 3, le directeur de la Fondation Napoléon – rictus faussement hilare – est revenu sur la différence du nombre de cercueils au moment de l’inhumation et de l’exhumation de Napoléon : « Le 9 mai 1821, un quatrième cercueil en acajou est livré. Dans le procès verbal, il y a peut-être un problème d’ordre ! Marchand…

Lire +

Partage pour + d'impact

TABLEAUX AVEC NAPOLÉON, PROPAGANDE ?

C‘est devenu une habitude de la part des historiens de salon et des médias mainstream d’associer les tableaux montrant actions militaires ou politiques de Napoléon avec le mot « propagande ». À se demander pour qui ils bossent ? On espère simplement que ce n’est pas pour les Britanniques – car jugent-ils de la même manière les tableaux de tous les souverains absolutistes de l’époque…

Lire +

Partage pour + d'impact

DEBOUT TOUS !

On reproche souvent aux Français leur arrogance, leur prétention, leur chauvinisme… Napoléon en serait la cause. Sous la Révolution, il fut l’antidote de l’anarchie. Sous le Consulat et le Premier Empire, il devint le génie civil et militaire. Il avait cette noble ambition d’apporter l’espoir, la réussite, l’honneur et l’amour de la patrie. Sous son impulsion, le peuple retrouva vertus antiques, et franchit les limites du possible…

Lire +

Partage pour + d'impact

AUSTERLITZ CLAQUE LES TORIES

Bien qu’il y ait eu la paix d’Amiens entre la France et l’Angleterre en 1802, le gouvernement anglais au pouvoir des Tories, et sous l’impulsion de leur roi George III, voulut être l’arbitre absolu des océans et du commerce mondial. L’Empereur des Français devint un obstacle à leurs affaires. Napoléon voulut redonner à la France, sa puissance commerciale et sa marine… Puis arriva, en décembre, « Austerlitz », le Soleil renaissant et victorieux….

Lire +

Partage pour + d'impact