Reconstitution

Chaque année, une reconstitution de la bataille d’Austerlitz est organisée près de Brno, à l’est de l’actuelle République Tchèque. Pour 2017, l’événement est fixé le week-end du 1er au 3 décembre : samedi, à 14h00, la reconstitution de la bataille sous la colline de Santon et dimanche, à 12h00, rassemblement au Monument de la Paix…

Le Soleil se montrait si puissant, annonçant déjà sa renaissance. Quelques jours après, vint la signature de la paix continentale de Presbourg – aujourd’hui Bratislava, capitale de la Slovaquie – qui claqua les Tories.


Info issue du communiqué de presse « Projekt Austerlitz » – Austerlitz.org

PRÈS DE 1100 PARTICIPANTS

Il y aura près de 1 100 reconstitueurs venant de 16 pays : 526 de la République tchèque, 159 de Pologne, 106 d’Italie, 77 d’Allemagne, 45 de Hongrie, 36 de Russie, 24 de Belgique, 24 de Slovaquie, 23 de France, 22 d’Autriche, 20 de Biélorussie, 11 de Lituanie, 7 de Roumanie, 6 de Malte, 1 du Royaume-Uni, 2 des États-Unis)…

La Grande Armée est un peu plus nombreuse avec 586 soldats contre 503, dont 297 en uniforme autrichien et 206 en uniforme russe…

20 ANS DE RECONSTITUTION

Depuis 1998, le Projet Austerlitz organise les reconstitutions en Moravie avec l’appui de la région de Moravie et son château, de l’agence touristique et du Ministère du développement régional de la République Tchèque. Chaque année, il y a entre 5 000 et 10 000 visiteurs. En 2005, pour les 200 ans de la bataille, il y avait eu 3 500 reconstitueurs et 30 000 spectateurs.

L’édition 2017 est dédiée spécialement au rôle du général autrichien Weyrother, l’auteur du plan de bataille de la coalition. Le scénario de la reconstitution sous la colline du Santon est inspiré du combat d’époque, et inclut également la blessure du général Valhubert. L’Empereur Napoléon est joué par le comédien « américain » Mark Schneider.


En savoir + sur le site internet Projet Austerlitz.

Loïck Bouvier
✩ Loïck Bouvier
Fondateur du Carré Impérial, expéditionnaire. Natif de Boulogne s/mer. Dernier appelé volontaire du 16e bataillon de chasseurs à pied en Allemagne, 1999-2001. Spécialiste SIC dans la Marine nationale, 2004. Au commando Kieffer et au QG des forces spéciales européennes, 2008. Missions Côte d’Ivoire, Kosovo, Guyane, et Tchad. (titre de reconnaissance de la Nation en 2002).