RESTAURER LES DOCUMENTS

Les Archives nationales (de France) souhaitent restaurer et numériser un ensemble de documents historiques et artistiques exceptionnels d’époque Premier Empire, certains annotés par l’Empereur Napoléon 1er.

Communiqué de presse des Archives nationales (France) :

DOCUMENTS DE LA SECRÉTAIRERIE IMPÉRIALE

« Le cabinet de l’Empereur Napoléon 1er traitait chaque jour des dizaines de dossiers dont beaucoup étaient accompagnés de documents réalisés pour aider l’Empereur dans ses prises de décision en tant que chef de l’État : plans de villes et d’édifices, plans d’installations industrielles et techniques, cartes de délimitation territoriales et d’explorations, inventions d’ingénieurs civils et militaires, projets de fortifications, dessins de médailles et de costumes.

Plusieurs de ces pièces sont signées par les plus grands artistes du Premier Empire, tels que David, peintre du célèbre Sacre de Napoléon, ou Fontaine, architecte de l’Arc de Triomphe du Carrousel, beaucoup sont annotées de la main même de Napoléon 1er, et enfin d’autres sont des découvertes incroyables comme les dessins d’un « bateau volant » devant permettre l’invasion de l’Angleterre par les airs.

L’inventaire récent de cet ensemble documentaire de 1 800 pièces, dont beaucoup étaient passées inaperçues jusqu’à présent, a permis d’en identifier 370 nécessitant une restauration.

Compte-tenu de l’ampleur et de l’urgence de la tâche, et les Archives nationales devant par ailleurs assurer en parallèle la restauration en interne de multiples autres fonds, seule une externalisation de la restauration auprès de prestataires spécialisés peut assurer la sauvegarde et la mise à disposition au public de cet héritage inestimable.

250 000 € sont nécessaires !

Particuliers et entreprises peuvent participer à la souscription en faisant un don, qui s’accompagne d’une déduction fiscale et de contreparties.

Soutenir la restauration et la numérisation des dessins et des plans de Napoléon 1er, c’est participer à une opération d’intérêt général en faveur du patrimoine, témoignage précieux de notre histoire commune. »

En savoir + et participer via Archives nationales


(Ceci est une information, le public est libre de participer à cette démarche. Cependant, le Carré Impérial ne souhaite pas inciter, considérant que l’affaire est d’ordre de l’État, et donc toute politique).


Lire Vizir, le cheval immortel

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.